• mars

    9

    2020
  • 2310
  • 0
Que faire en cas de dégâts des eaux dans un appartement ?

Que faire en cas de dégâts des eaux dans un appartement ?

Le dégât des eaux est l’un des sinistres les plus fréquents en France avec près d’un million chaque année. Les origines d’un dégât sont diverses et peuvent avoir un impact durable sur votre appartement. Si vous habitez en immeuble, il peut arriver qu’un dégât des eaux affecte un de vos voisins. En tant que locataire, il est de votre devoir d’informer immédiatement votre propriétaire.

Limiter les dommages en agissant vite

Si vous êtes locataire, vous devez contacter immédiatement votre propriétaire. Un retard dans la déclaration des dommages augmente la probabilité de dommages matériels. Si vous êtes le propriétaire, il est important de contacter un spécialiste de la plomberie dès que possible. Dans l’idéal un plombier agréé assurance !
Un dégât des eaux implique de réagir rapidement en prévenant les différentes personnes concernées, à savoir le voisin du dessous victime lui aussi du dégât des eaux et le syndic si l’on est copropriétaire, ou alors le propriétaire ou l’agence s’occupant de la gestion du bien si l’on est locataire. Il faut ensuite contacter au plus vite son assureur.
Mettez à l’abri ou en hauteur tout objet susceptible de prendre l’eau.

Identifier la source

Dans l’idéal essayez d’identifier la source et coupez l’arrivée d’eau. Il existe plusieurs sources possibles de dégâts des eaux :
– Robinet qui fuit / cassé
– Un réfrigérateur qui fuit
Toilettes inondées
– Débordement d’un appareil électroménager
Infiltrations au niveau d’une douche
Les appareils défectueux, les robinets cassés sont les principales causes de dégâts des eaux dans les appartements.

Déclarer le sinistre

Assurez-vous de prendre des vidéos et des photos des dégâts le plus tôt possible. Cela vous sera utile lors de la constitution du dossier pour l’assurance ou même de la communication avec le plombier. Dans l’idéal conservez ces fichiers pendant au moins un an. Nos plombiers Action 24/24 se mettent directement en contact avec les compagnies d’assurances pour constituer le dossier !

Contacter une entreprise de plomberie

Si vous n’êtes que le locataire de l’appartement et que vous souhaitez une réponse immédiate, vous pouvez envisager de contacter directement un plombier. Dans la plupart de ces cas, l’entreprise refusera de mener à bien le processus de restauration sans avoir obtenu l’approbation du propriétaire.

Qui paie les dégâts des eaux ?

Pour rappel, l’assurance habitation ou multirisques habitation (MRH) est obligatoire pour les locataires et les copropriétaires. Le contrat assure le locataire contre les risques d’explosion, d’incendie et de dégât des eaux (dégâts causés par une fuite, la rupture d’une canalisation, le débordement d’une baignoire, d’une machine à laver, etc.) Il existe des exclusions de garantie à voir avec votre assurance comme l’humidité, la condensation, les infiltrations de façade.
Le locataire est responsable des dommages causés au logement occupé, pendant toute la durée de la location. En cas de sinistre et si la responsabilité du locataire est engagée, la réparation des dégâts engendrés lui incombe. L’assurance intervient dans ce cas-là. Pour exemple, un entretien insuffisant des joints de la douche qui provoque un dégât des eaux incombe au locataire mais si une canalisation extérieure à l’appartement lâche, c’est au propriétaire de gérer le sinistre avec sa propre assurance.

Une fuite liée à la vétusté du logement : c’est au propriétaire de payer.
Mauvais usage ou usure non réparée : le locataire est responsable.
Dégât dans les parties communes : c’est à l’assurance de la copropriété d’intervenir.
Victime de la fuite d’eau d’un voisin : c’est lui qui paie.

ACTION 24/24